Je vais changer de registre, pour cause de non patouillage depuis deux jours... pas envie, fatiguée, overbookée et réunionite aiguë...

Donc aujourd'hui, je vais vous faire lire une petite histoire que j'ai écrite pour ma fille. Je sais qu'on est sur le net, que je peux me la faire piquer aussi (comme ma patouille, hein, mademoiselle que je ne citerais pas!!^^), mais tant pis, je voudrais vous la faire partager et avoir aussi vos avis...

je ne mettrais que la première partie aujourd'hui et la suiste plus tard, histoire de faire durer le suspens! (même pas vrai que je suis une sadique d'abord!!)

Lili a peur du noir

« Bonne nuit, ma chérie » dit Maman en refermant la porte derrière elle après avoir lancé un dernier bisou à sa princesse.

« Bonne nuit Maman », lui répondit Lili d’une voix chevrotante.

Comme chaque soir, Lili regarde autour d’elle. Malgré la douce lumière de la petite veilleuse, les ombres remplissent la pièce. Lili n’est pas rassurée du tout, mais alors pas du tout !

Elle s’est persuadée que dans l’ombre de son armoire, ou même sous son lit, derrière sa bibliothèque, se cache une armée de monstres aux dents affutées, prêts à la dévorer dès qu’elle fermera les yeux…

« Doudou, dit-elle tout doucement pour ne pas réveiller les affreux monstres, où es-tu ?

-         Je suis là, Lili, sous ton bras… d’ailleurs tu m’écrases le museau là…

Lili attrape son Doudou et le serre très fort contre elle.

« Pas si fort ! suffoque Doudou, tu vas finir par m’étrangler !

-         Chut ! lui répondit Lili, tu vas réveiller les n’affreux !

-         Les n’affreux ? s’étonne Doudou, qui est-ce que tu appelles les n’affreux ? A part Nounours, là-bas, je ne vois vraiment pas !! rigole Doudou.

-         Mais non, c’est les monstres, les n’affreux ! regarde, là ! dit la petite fille en tendant timidement le doigt vers le coin de son armoire. Tu vois, Doudou ? on voit son gros nez qui dépasse !

Pétrifiée, Lili ramène ses jambes contre elle et ne bouge plus d’une oreille.

Soudainement, Doudou éclate de rire, faisant sursauter la petite fille qui lui lance alors un regard noir.

-         Tu te moques de moi, Doudou ? ce n’est vraiment pas gentil !

Boudeuse, Lili le pose à ses côtés et lui tourne le dos.

Doudou s’approche et lui tire doucement la manche de son pyjama.

-         Je ne me moque pas de toi, petite fée. Viens, je vais te montrer qu’il n’y a pas de monstres !

Doudou lui prend la main et l’entraîne doucement hors de son lit. Mais Lili a peur… elle ne peut détacher le regard  du coin de l’armoire où elle est persuadée d’avoir vu des yeux jaunes briller dans le noir…

-         Doudou… murmure-t-elle… j’ai peur !

-         Fais moi confiance et viens avec moi, la cajole-t-il…

A moitié rassurée mais surtout morte de peur, Lili fait basculer une jambe après l’autre en dehors de sa couette.  Le moelleux du tapis qu’elle sent sous ses petits pieds la rassure un peu mais elle ne quitte pas des yeux la forme noire au fond de sa chambre. Doudou lui tire doucement le bras, l’obligeant à avancer avec lui.

Arrivée à quelques pas de la grosse masse noire, Lili se fige sur place et ferme les yeux de toutes ses forces.

-         Regarde, petite fée, lui dit doucement Doudou, regarde ce qu’est ton n’affreux !

Lili ouvre un œil, prête à le refermer aussitôt en cas de danger. On sait jamais, qu’il ait vraiment très faim ce n’affreux !

bonne journée les petits!

PS: normalement, mes PIFS doivent arriver chez mes piffées aujourd'hui!! et comme je suis d'une intelligence extrème (blondattitude c'est moi!!!), j'ai envoyé mes cadeaux sans en faire de photos et en plus j'ai laissé les petits mots que j'avais fait à mes copinautes... sur mon bureau!!!! alors les filles, dès que vous recevez votre tit colis, envoyez moi une photo s'il vous plaît!!! oui, je sais, je suis nullleeeuuuuhhh!! mais je me fais rire au moins!! mouarf!! ^^